Vingt idées d’éducation nouvelle

Vingt-et-une idées d’Éducation nouvelle

 

  1. Je cherche, donc j’apprends.
    Je cherche en solidarité, donc j’apprends à changer le monde.       

  2. Quand ILS me déçoivent, qu’est-ce que JE change dans mes pratiques ?  

  3. Expliquer empêche d’apprendre chaque fois que cela dispense de chercher.        

  4. Respecter l’autre, c’est présenter un niveau d’exigence élevé, à la mesure sans cesse croissante de ses possibilités immenses en devenir. Demander à l’autre moins qu’il peut fournir, c’est l’amener à se sous-estimer lui-même. 

  5. On apprend pour soi-même, par soi-même, mais pas tout seul.    

  6. La contrainte est source créative quand elle est ressentie comme une reconnaissance d’intelligence par celui qui la reçoit.       

  7. Quand on apprend en faisant semblant, on apprend à faire semblant.      

  8. Un apprentissage réussi est, en soi, thérapeutique.

  9. La motivation d’excitation tue la motivation d’incitation.  

  10. Il n’y a pas d’éducation « paisible », qui se suffirait de « bonnes méthodes ». Toute éducation est un lieu de transformation, donc d’affrontements, un lieu de construction de savoirs et donc de construction de personnes.        

  11. Faire ce qu’on ne sait pas faire pour apprendre à le faire.  

  12. L’école est malade de la mesure ; sa pratique obsessionnelle du mesurage de l’humain la détourne de sa mission.        

  13. L’élève qui déclare : « Je n’ai pas compris ! » fait preuve d’une vive intelligence. Il comprend qu’il n’a pas compris et c’est ce qu’il y a de plus difficile à admettre.        

  14. « Ils ne réussissent pas parce qu’ils ne sont pas motivés. »          
    Et s’ils n’étaient pas motivés parce qu’ils ne réussissent pas ?     

  15. Une pédagogie efficace se nourrit de lenteur.          

  16. Il est parfois désagréable d’être contredit ; il est toujours dangereux de ne l’être pas.      
  17. C’est par le constat que l’on a commis une erreur que l’on commence à progresser vers plus de compréhension. Il est urgent de réhabiliter l’erreur.

  18. Qui dit apprentissage, dit aussi copiage, imitation. Mais l’apprentissage, c’est aussi créer, inventer. Ce qui paraît être seulement copie est en fait déjà invention : la preuve, c’est l’écart entre le modèle et la copie !  

  19. Les enseignants et enseignantes qui réalisent que leur métier est d’inventer du provisoire, de l’éphémère toujours nouveaux, cessent d’être des répétiteurs. Ce sont des artistes. A reconnaître comme tels.        

  20. Celui qui est frappé, exclu, humilié, apprend à frapper, exclure, humilier les autres. Et celui qui est aimé ?       

  21. L’objectif du système éducatif est d’aider chacun à devenir lui-même en rencontrant les autres.

 

(Sources : Pratiques d’éducation nouvelle, Groupe belge d’éducation nouvelle (GBEN), 1995 ; Pratiques d’éducation nouvelle N° 2, Groupe belge d’éducation nouvelle (GBEN), Juin 2002 ; Pratiques d’éducation nouvelle N° 3, Groupe belge d’éducation nouvelle (GBEN), Juillet 2005 ; Albert Jacquard, Mon utopie, Paris, Stock, 2006)